Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Au Flérial, dans mon Jardin Punk

Publié le par le père Lenoir

Le webzine (magazine en ligne, multimédia jardinophile, enfin ce que vous voudrez puisque c'est nouveau et qu'on peut tout en dire) Hortus Focus a consacré un article sympathique au Flérial, agrémenté d'une vidéo dont vous me direz des nouvelles. 

http://magazine.hortus-focus.fr/blog/2016/12/23/dans-le-jardin-punk-deric-lenoir/

Cela vient s'ajouter au reportage de l'Yonne républicaine et à l'excellent article du Lien Horticole publiés l'an passé.

Bref, entre conférences ailleurs et visites sur place, je suis très heureux que la démarche effectuée dans ce jardin expérimental présente de l'intérêt pour les uns et les autres, et rencontre un auditoire de plus en plus nombreux qui en comprend le sens et le dessein.

Ca motive pour continuer sur cette voie!  

Merci à ceux qui suivent, qui devancent et qui relaient!

 

 

Une petite pensée au passage: 

Un jardin, c'est un peu comme la vie: on peut la passer à tenter de tout maîtriser, ou bien décider de s'émerveiller de ce qui s'y passe d'imprévisible en n'intervenant que là où c'est indispensable.

 

Voir les commentaires

Un livre sur les plantes aquatiques et de terrains humides ?

Publié le par le père Lenoir

Livre "Plantes aquatiques et de terrains humides", éd. Ulmer 340p

Livre "Plantes aquatiques et de terrains humides", éd. Ulmer 340p

Voilà le printemps, je l'ai déjà dit et le redirai sûrement!

Vous qui avez créé un bassin (je l'espère grâce aux indications de mon précédent ouvrage "Créer simplement un bassin de jardin"), une cascade, un petit marécage,

Vous qui avez un jardin au bord de l'eau

Vous qui avez un étang, une mare, 

Vous qui sentez la terre s'engluer à vos semelles 8 mois par an dans votre jardin

Vous qui voulez faire d'un seau quelconque un micro-bassin  époustouflant

Vous qui aimez les plantes et connaissez mal celles que l'on peut mettre dans tous ces endroits

Vous qui êtes en train de vous demander "qu'est-ce que je vais bien pouvoir mettre là où toutes les plantes crèvent à cause de l'excès d'humidité? "

Vous qui vous demandez si le chien ne va pas trépasser s'il grignote votre nénuphar

Que vous soyiez paysagiste, jardinier amateur ou jardinier néophyte, j'ai mis quelques années à vous concocter ce livre épais, afin que chacun d'entre vous y trouve son compte. Un peu las de ne pas trouver d'ouvrage compulsant la plupart des données sur les plantes aquatiques et de terrains humides, les plantes pour bassin, les plantes de berges, j'ai fait "le mien".

Beaucoup (beaucoup, vraiment) de photos, plusieurs page de tableau récapitulatif des préférences et utilités de chaque plante, le tout sur 340 pages. 

J'ai tenu à présenter à la fois des plantes herbacées mais aussi des végétaux ligneux, car il y en a qui affectionnent l'eau, que l'on néglige parfois. 

Donc, et c'est là que je voulais évidemment en venir, je vous invite à cette saine lecture, avec des photos et des informations dont j'espère qu'elles vous la rendront encore plus agréable!

Pour en savoir plus, je vous conseille l'interview sur le site "Hortus Focus".

Vous le trouverez en vente sur le site d'Ulmer ou sur notre boutique en ligne 

 

Voir les commentaires

Le printemps? Ah non alors!

Publié le par le père Lenoir

Schoenoplectus lacustris, au Flérial

Schoenoplectus lacustris, au Flérial

Diable! Février est encore là et pourtant tout porte à croire que nous sommes en réalité fin mars, tant la végétation s'excite tout à coup au sortir de plusieurs mois de torpeur. 
Faisant fi des dernières gelées nocturnes (avant celles qui ponctueront sûrement le mois d'avril), les plantes commencent à nous produire bourgeons, turions, pousses à qui mieux-mieux avec une arrogance terrible au regard de notre peine à réagir. 
 

Personnellement, j'ai décidé que l'hiver , n'avait pas encore pris fin , et qu'on ne me bernerait pas à coups de 15 °C l'après midi tant que du givre sera visible au réveil. 

C'est l'occasion rêvée pour aborder le jardin sous sa jolie forme hivernale, trop souvent négligée faute de balades. Certes, se promener alors que les températures n'incitent qu'à rester au coin du feu n'est pas hyper, hyper motivant , mais regardez plutôt ce que vous loupez, car c'est quand même bien dommage...

Bon visonnage!

Ah, si, quand même: comme certaines plantes donnent réellement des signes de réveil, je mettrai dans le courant de la semaine les stocks de la boutique en ligne à jour, histoire que les plus pressés puissent commencer -à leurs risques et périls- les plantations que je déconseille avant la fin mars!

(La plupart des photos sont prises à la pépinière et au Flérial , mais quelques-unes viennent de la pleine nature ou de jardins que nous avons aménagés)

Le printemps? Ah non alors!
Le printemps? Ah non alors!
Le printemps? Ah non alors!
Le printemps? Ah non alors!
Le printemps? Ah non alors!
Le printemps? Ah non alors!
Le printemps? Ah non alors!
Le printemps? Ah non alors!
Le printemps? Ah non alors!
Le printemps? Ah non alors!
Le printemps? Ah non alors!
Le printemps? Ah non alors!
Le printemps? Ah non alors!
Le printemps? Ah non alors!
Le printemps? Ah non alors!
Le printemps? Ah non alors!
Le printemps? Ah non alors!
Le printemps? Ah non alors!
Le printemps? Ah non alors!
Le printemps? Ah non alors!
Le printemps? Ah non alors!
Le printemps? Ah non alors!
Le printemps? Ah non alors!

Voir les commentaires

Fêtes des plantes 2017

Publié le par le père Lenoir

Fêtes des plantes 2017

Durant la saison 2017, vous pourrez à nouveau nous retrouver lors de différentes manifestations en France. Certaines dates seront probablement ajoutées en cours d'année, je vous invite à revenir consulter les éventuelles mises à jour!

7, 8 et 9 avril 2016 aux Journées des Plantes rares du Manoir de la Garde à Jarnioux (69)

Comme pour la précédente édition, la fête des plantes débutera dès le vendredi après-midi. L'occasion de profiter de cette superbe région qu'est le Beaujolais...ou de venir plusieurs fois de suite pour profiter des très nombreux exposants dans ce cadre historique très agréable, avec une vue imprenable sur le château de Jarnioux depuis le bassin sur la terrasse du Manoir ou depuis l'entrée de la propriété. Pépiniéristes triés sur le volet (la preuve, j'y serai!), accueil sympathique, une manifestation maintenant bien implantée à découvrir absolument.

 

21, 22 et 23 avril 2017 à la Fête des Plantes de St Jean-de- Beauregard (91)

LA grande fête des plantes du Sud de Paris, bien connue des amateurs, passionnés et des professionnels. Gamme époustouflante, cadre champêtre et prestigieux, la crème des pépiniéristes et artisans du jardin (oh lala, j'ai les chevilles qui enflent, mais c'est bon pour l'ego de savoir qu'on est de la fête!). Thème de cette année: les plantes odorantes. Comptez sur moi pour animer vos papilles olfactives!

29 et 30 avril 2017 à la Fête internationale des Plantes de Schoppenwhir, près de Colmar (68)

Certainement la plus jolie fête des plantes de l'Est de la France, qui accueille des pépinières de toute l'Europe dans un cadre somptueux, au cœur d'une région qui l'est tout autant. Magnifique et incontournable! Et n'oubliez pas de visiter le parc, il en vaut vraiment la peine

 

 

 

 

 

13 et 14 et mai 2017 Journées des plantes à l'Arboretum de la Sedelle (23)

Deuxième participation. Cadre idyllique, ambiance passionnée et détendue au milieu de pépiniéristes très sélectionnés...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

19, 20 et 21 mai 2017 Les Journées des Plantes de Chantilly (60)

Le remplaçant de Courson se veut le plus grand "flower show" français. Dans le cadre exceptionnel qu'offre le domaine de Chantilly, vous pourrez découvrir l'immense offre de pépinières et artisans du jardin parmi les plus prestigieux d'Europe. Et cette fois-ci vous pourrez y trouver mon nouveau livre tout paru en juin dernier aux éditions ULMER. Thème de cette année: "Le jardin en Technicolor". A n'en pas douter, ça va être une édition explosive en termes de couleurs! Et toujours les légendaires fraises-Chantilly pour attirer les gourmands, dans le cas où le pléthore de merveilles végétales et le cadre incroyable ne suffiraient pas!

Liste des fêtes des plantes d'automne à venir. On n'est pas pressés à ce point-là, n'est-ce pas?

 

 

 

 

 

7 et 8 octobre 2017 Les Journées de l'Arbre à l'Arboretum National des Barres (45)
Manifestation incontournable de l'automne pour les jardiniers, elle se situe dans le magnifique arboretum créé par Mr de Vilmorin entre Montargis et Gien dans le Loiret. Outre les nombreux pépiniéristes, la visite de l'immense collection qui recèle un grand nombre d'arbres centenaires - souvent les plus vieux de France pour leur espèce- vaut à elle seule le déplacement. 

Pour la 24ème année consécutive, l'accueil y est remarquable et les animations nombreuses, qu'elles soient ludiques ou culturelles, adaptées aux adultes et, chose peu courante dans les fêtes des plantes, aux enfants. Vous verrez le Bizarretum, les tapis de Cyclamen de Naples, les couleurs automnales époustouflantes des Ormes de Sibérie ou des Copalmes d'Amérique, entre autres...
 

 


 

Voir les commentaires