Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Focus sur: les Petasites

Publié le par le père Lenoir

P1030330.JPG

Mal connues, les pétasites sont des plantes vivaces pourtant pleines d'attraits. Parmi leurs qualités, citons principalement:

-une vigueur exceptionnelle
-un effet spectaculaire
-une floraison intéressante, parfois parfumée (P. fragrans)
-un feuillage très décoratif
-une couverture du sol très efficace, qui étouffe les mauvaise herbes
-des vertus médicinales (P. hybridus)
-une excellente rusticité
-une culture possible à l'ombre
-l'apport d'une certaine rondeur à l'espace
-leur tolérance des sols frais à très humides


Les espèces les plus courantes -et disponibles à la pépinière - sont:

Petasites fragrans (fiche) , très parfumé (ici en photo avec Heuchera 'palace purple'), aux feuilles ne dépassant pas 40 cm de diamètre.
Feuillages-Heuchera-palace---petasites-fragrans.jpg
Petasites hybridus (fiche) (syn. P. officinalis, P. giganteus), utilisé en herboristerie, au feuilles exubérantes de 70 cm de diamètre
petasites-hybridus-la-buss.jpg
Petasites japonicus var. giganteus (fiche) aux feuilles presque cirulaires (contrairement à P. hybridus, elles ne comportent pas de pointe à l'extrêmité de leur limbe, et le bord de leur limbe est arrondi et se chevauche fréquemment au niveau du pétiole. Elles mesurent environ 70 cm de diamètre aussi.

Petasites jap giganteus comp
Petasites japonicus var. giganteus 'variegatus'
(fiche) dont le feuillage est largement maculé de jaune d'or, très spectaculaire, de 50 à 60 cm de diamètre environ, parfois plus.
Petasite-japonica-variegata-feuilles.JPG

Culture:

De culture facile, les pétasites ne demandent qu'une chose: de la fraicheur.
En effet, ces plantes apprécient un sol frais à gorgé d'eau, ormis P. fragrans, qui accepte bien mieux des périodes de sécheresse, quitte à perdre tout son feuillage si elle perdure, pour en reprendre un tout neuf dès que la pluie fait son retour. Elles apprécient un substrat riche, et généralement léger, même si P. hybridus et P. fragrans croissent très bien en terre argileuse. Les variétés japonaises quant à elle, préfèrent une situation plus ombragée, le soleil leur faisant ramollir les feuilles dans la journée (elles regonflent chaque soir si elles ne manquent pas d'eau); elles apprécient en outre un terrain neutre à acide.

Floraison:

Les pétasites font partie de la famille des asteraceae, comme le Rudbeckia, la marguerite et l'Aster. Leurs inflorescences sont pourtant plus proches visuellement de celles du pissenlit, ne vous déplaise. Néanmoins, la floraison de ces plantes est très intéressante, et donne à l'espace occupé une atmosphère originale, sauvage et exotique, voire surréaliste.

P. fragrans fleurit en plein hiver, entre janvier et avril. Ses fleurs exhalant un parfum capiteux sont abîmées par les fortes gelées, mais repoussent aussitôt après, très rapidement, ainsi que les feuiles qui aurait pu éventuellement être touchées, généralement en-dessous de -5°C. Cette variété est très rustique, et c'est la seule de cette sélection à montrer en même temps ses fleurs et ses feuilles.
Petasites fragrans fleur 2 comp

P. hybridus présente une hampe florale colossale, pouvant atteindre 1m de haut, dressée vers le ciel, avant les feuilles en mars-avril.
Petasites-hybridus-fleurs---foug-res.JPG

P. japonicus (et forcément var. giganteus et var. giganteus 'variegatus') offre avant les feuilles, en février-mars, une étonnante inflorescence à l'aspect évoquant presque invariablement "une tête avec plein d'yeux" (merci de considérer l'intérêt hautement scientifique de la dernière observation), vert pâle et blanche, entourée de bractées formant une sorte d'étoile. Avant les feuilles, comme P. hybridus.

Petasites jap giganteus fleursPetasites japonicus fleur comp

Ennemis et maladies:

Ils sont rares. Cependant, il serait malhonnête d'oublier de dire le goût de certains gastéropodes pour P. hybridus et, dans une moinsdre mesure, P. japonicus. Les limaces, lorsqu'elles sont très abondantes, peuvent trouer les feuilles en divers endroits, sans que cela nuise jamais à la plante.
Chez P. japonicus, il n'est pas rare de trouver en culture la trace de Botrytis, la pourriture grise, sur les fleurs, ce qui fait perdre un ou deux "yeux" à la tête, sans souci bien grave.


Une plante graphique:

Voici une série de photos montrant Petasites hybridus dans tous ses états, démontrant si besoin était à quel point sa végétation est surprenant et remarquable tout au long de son développement.

Petasites hybridus poussesPetasites hybridus pousses 2petasites hybpetasites_hybridus_en_fleur.jpgPetasites hybridus détail fleurpetasites hybridus comp

Achat de Petasites en ligne




Commenter cet article