Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jouer dans les cailloux

Publié le par le père Lenoir

 

Voici un aménagement que nous avons réalisé, il nous tarde de voir la végétation émerger des berges et des parties en eau.

 

 

Amenagements 0009 revu

 

Pour l'heure, on doit encore attendre que le milieu s'équilibre, tolérer quelques algues filamenteuses, un peu de poussière en suspension, et la capillarité de la terre asséchée par le vent du Nord et le soleil qui ne bénéficie pas encore de la protection et de l'ombrage des végétaux.

 

Amenagements 0969 revu 

 

Les oiseaux sont arrivés, ainsi que les libellules et d'autres animaux aquatiques. Les grenouilles suivront sans doute bientôt, si les mêmes hérons leur en laissent l'opportunité!

 

Amenagements 0979

 

Une large partie sèche, dans l'esprit d'une véritable rocaille de montagne, couvre le talus attenant. D'autres photos suivront durant la belle saison, vous pourrez ainsi comprendre pourquoi le respect des cycles du végétal est si important...

 

(Un ange passe)

 

Le temps a passé, voici quelques photos au cours de la belle saison qui a suivi:

 

Amenagements-0349.JPG

 

IMG-20130623-00319.jpg

 

Amenagements-0354.JPG

 

 

 

Amenagements 0361

 

Amenagements-0301.JPG

 

Amenagements-0336.JPG

Ce bassin -ou plutôt cette série de bassins- a donné un résultat épatant très rapidement. Le choix des roches, des variétés, et les techniques employées pour "naturaliser" les contours, sans oublier le regard attentif des propriétaires, auront contribué à cette jolie réussite. Au vu de ce petit "avant-pendant-après" sur 7 mois, j'avoue être plutôt satisfait:

 

Dez.jpg

 

Après quelques années, le bassin est maintenant à mâturité
Après quelques années, le bassin est maintenant à mâturité
Après quelques années, le bassin est maintenant à mâturité
Après quelques années, le bassin est maintenant à mâturité
Après quelques années, le bassin est maintenant à mâturité

Après quelques années, le bassin est maintenant à mâturité

Commenter cet article