Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pharaoquatique déménagement

Publié le par le père Lenoir

Depuis quelques mois, nous nous préparions à un futur déménagement sur un nouveau site, à quelques kilomètres de notre lieu de production actuel de St Romain-le-Preux. Nous attendions pour cela diverses autorisations administratives, enfin obtenues. Il est donc maintenant temps d'attaquer la construction des nouvelles infrastructures, et du jardin qui y sera accolé afin d'y démontrer notre savoir-faire et les plantes en situation.

 

Panorama-4.JPG

 Le site, avant les travaux

 

Plus grand, plus adapté à nos besoins, le site de Volgré (toujours dans l'Yonne) doit nous permettre de promouvoir notre travail tout en rendant la production plus aisée, sans renier son caractère purement artisanal et respectueux de l'environnement.

 

Projet-12-2011-2.jpg

 

A l'échelle d'une entreprise et d'une pépinière comme les nôtres, ceci représente un investissement gigantesque, tant humain que financier, mais la perspective de travailler à notre aise en pouvant montrer in situ des exemples de réalisations s'avère une motivation remarquable, à l'épreuve des hésitations. Certes, en pleine période de crise on pourrait s'interroger...mais nous ne le ferons pas!

 

 Piquets.jpg

 Les premiers piquets, plantés par Cyril, Laurent et parfois moi dans un sol partiellement gelé

 

L'adresse est encore un secret, tant que la production n'y est pas opérationnelle (courant 2013 si tout va bien), mais la parcelle qui se prépare à l'accueillir porte le doux nom de "Le Poirier de Messire Antoine". Tout un programme!

 

Il faut savoir une chose: sur ce secteur, les poiriers sont les seuls arbres fruitiers capables de survivre aux conditions climatiques rigoureuses et aux sols hydromorphes et acides, où en juillet dernier l'eau se trouvait à seulement 20 cm de profondeur, bloquée par une épaisse couche d'argile sur tout le plateau. La terre arable (environ 40 cm d'épaisseur dans les bons endroits) est argilo-limoneuse, sous forme de limons battants formant une croûte incassable en période sèche, et se dysloquant aux périodes humides, formant cependant de grandes flaques d'eau rendant les cultures habituelles relativement compliquées. Ajoutons que le terrain, très exposé aux vents, offre au départ tous ses flancs au souffle d'Eole, qu'il lui parvienne de n'importe lequel des points cardinaux, si ce n'est un petit angle Sud-Sud Ouest protégé par un petit bois. 

L'eau issue du forage à 40m de profondeur est, quant à elle, calcaire. Elle ne sera donc employée que lorsque les bassins d'eau de pluie ne pourront plus être utilisés.

 

 

Creation-du-site-de-Volgre-0193.JPG

Voici à quoi ressemble un trou de plantation en hiver, au bout de 24h.

 

Etat-Terrain-dec-2011.jpg

 Ainsi que la "pelouse"...

 

 

De fait, les terrassements ne peuvent y avoir lieu qu'à des moments très précis, d'une durée aussi courte qu'imprévisible.

C'est au cours de quelques-uns de ces imprévisibles moments que nous avons décidé d'entamer les travaux titanesque -à notre échelle- pour faire de ce toit du monde hostile une jolie pépinière très singulière et un parc qui ne sera pas moins remarquable.

En voici donc les premiers témoignages photographiques pleins d'espoir, de bonheur et d'impatience...

 

Creation-du-site-de-Volgre-0831.JPG

 

Creation-du-site-de-Volgre-0299--2-.JPG

 

Creation-du-site-de-Volgre-0194--2-.JPG

Au grand dam des terrassiers, j'ai exigé que certaines parties du terrain ne soient absolument pas touchées, dans le but d'y conserver toute la vie déjà en place depuis longtemps, à l'échelle micro et macroscopique. Ce terrain agricole présente l'avantage d'être resté plusieurs années en jachère avant que je ne l'acquière, et il me paraissait absurde de détruire l'équilibre relatif qui s'y était établi lorsque ce n'était pas strictement indispensable.

 

Creation-du-site-de-Volgre-0247--2-.JPG

 

Creation-du-site-de-Volgre-0123.JPG

 A ce stade, il me tarde vraiment de pouvoir commencer à planter tant l'aspect désertique me désole. Le travail remarquable des engins reste toutefois impressionnant

 

Creation-du-site-de-Volgre-0108--2-.JPG

 

 Creation-du-site-de-Volgre-0078--2-.JPG

    Des plantations, enfin! Et les derniers piquets...

 

1.JPG

 ...Alors que le nouvel hiver approche à grands pas, rendant presque impossible le déplacement des plantes de la pépinière de St Romain.

 

Vue-terrain-Volgre-matin-11-2011.jpg

 

Qu'importe, c'est l'occasion de s'attarder à contempler le paysage sublime dont profiteront bientôt les clients.

 

 

28.JPG

.

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article