Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Foire aux plantes des Barres

Publié le par le père Lenoir


PRESENT  SUR LA FOIRE EXPOSITION
A L'ARBORETUM DES BARRES
A NOGENT SUR VERNISSON (45)

LES 11 ET 12 OCTOBRE 2008

Dernière foire de l'année pour les plantes aquatiques, dont beaucoup sont déjà en phase de repos végétatif (Sagittaires, Alisma, Calla...).
 Tricyrtis
C'est néammoins encore le bon moment pour les fougères, les graminées et un certain nombre de vivaces...
Echinacea purpurea

Voir les commentaires

Lagunage

Publié le par le père Lenoir

Un lagunage pour bassin d'ornement

Un lagunage pour bassin d'ornement

Le lagunage est une technique de filtration de l'eau naturelle, n'employant aucun produit chimique et ne nécessitant qu'un léger entretien annuel et, éventuellement, la pose d'un Filtre à UV qui détruira d'éventuelles bactéries pathogènes pour les Koïs, par exemple (à titre personnel, je considère que c'est un hérésie, le filtre UV détruisant aussi les bactéries utiles au retraitement des effluents, que l'on cherche à entretenir dans le lagunage).


L'énorme avantage réside dans l'aspect général: le lagunage, en plus d'être un bon moyen de filtration, peut aussi présenter des qualités esthétiques tout aussi attrayantes qu'un bassin ou un massif de vivaces.


On l'emploie actuellement pour les piscines écologiques (ou biologiques) ainsi que pour des bassins dits écologiques aussi.
Vous trouverez plus bas des informations sur le lagunage dans l'assainissement et l'agriculture.

 


Le principe de fonctionnement:

L'eau pompée dans le bassin passe par une zone de faible profondeur, sous forme de rivière lente,ou de marais, constituée d'un substrat neutre et de plantes souvent qualifiées de filtrantes (en fait, toutes les plantes supportant de vivre dans l'eau peuvent y être placées). Ces plantes absorbent les nitrates et oxygènent l'eau tout en faisant office de filtration physique en piégeant les matières en suspension dans leurs tiges ou leurs racines qui jouent avec le substrat le rôle de tamis ou de crépine. Les bactéries font une très grosse partie du travail en rendant l'Azote dissous biodisponibe pour les plantes par le biais des phases de nitrification et dénitrification.

Un concept, le plus basique, consiste à entourer la zone à traiter d'une lagune suffisante, et ne fait pas appel au mouvement de l'eau, donc ne nécessite pas de pompe. C'est le système le plus économique, et son efficacité est plutôt satisfaisante.

Un ouvrage à conseiller: Piscines écologiques de la conception à la réalisation, éditions ULMER. Quelques coquilles sur le nom des plantes et une traduction de l'allemand parfois approximative, mais des explications précises, valables, et très faciles d'accès.

 



Règles de base:


-Le lagunage doit représenter, sur 30 à 60 centimètres de profondeur maximum, l'équivalent du tiers du volume du bassin à filtrer. Certains concepteurs proposent une profondeur supérieure, qui ne me semble pas indispensable à l'efficacité de l'aménagement.

-pour éviter l'engorgement, le substrat doit être aussi minéral que possible: uniquement pouzzolane, ou bien encore dragée et pouzzolane, avec la granulométrie la plus fine sur le dessus. On procédera ensuite à un entretien annuel consistant à enlever le surplus de plantes en prenant soin de laisser un maximum de substrat dans le lagunage.

-L'eau doit circuler, mais lentement sur la majeure partie de l'aménagement. En créant une rivière, même petite, à la fin du circuit avec, pourquoi pas une cascade, on augmente l'oxygénation indispensable à un bon équilibre. Il arrive que certains aménagements prévoient une circulation par en-dessous, par l'intermédiaire de drains munis de crépines, parfois en mettant le bassin et le lagunage en rapport sur toute leur longueur.
Pour information, on considère que le volume complet du bassin doit  être passé par le filtre toutes les trois heures pour qu'il reste propre. Ainsi, pour un bassin de 3 m3, prévoir une pompe qui pourra faire  passer 1m3/heure, pour un bassin de 12 m3, elle devra avoir une capacité de 4m3/heure  au minimum, etc...



-le choix des végétaux est très large. Il sera fonction des visées esthétiques autant que du besoin de filtration. Ainsi, pour un lagunage destiné à l'épuration des eaux usées, la Phragmite (roseau commun), qui a une bonne biomasse et une extension rapide fera très bien l'affaire, avec une très faible profondeur d'immersion (attention à ne jamais laisser d'angles droits ou obtus, elle percerait la bâche, même les plus solides), mais dans un jardin, autour d'une pièce d'eau, on y préfèrera sagittaires, Ranunculus, hippuris, plantes flottantes et glycéries panachées... Les zones de berge et de faible profondeur pourront être meublées avec des vivaces "classiques", telles Iris, salicaires, hémerrocalles, gunneras, etc...
Parmi les plantes les plus intéressantes en lagunage, citons:

 
Cyperus longus,
Scirpus lacustris,
Sagittaria sp. (bonne action contre les phosphates)
Carex
Juncus sp.
Phalaris arundinacea
Phragmites australis ( le cultivar 'variegata' à feuillage panaché jaune est très joli)
Menyanthes trifoliata ,
Miscanthus sp. (pour les berges)
Glyceria maxima variegata
Pontederia  sp
Saururus cernuus (au feuillage très parfumé rappelant le vétiver)
Iris pseudacorus, versicolor et chrysographes
Oenanthe aquatica, et les cultivars 'variegata' ou 'flamingo'
Ranunculus flammula et lingua
Typha (massettes) sp.
Les plantes flottantes en général, telles laitue, aloes d'eau
etc...


.

 

  Lagunage agricole:

En matière d'agriculture, le lagunage est essentiellement employé à deux usage:
* le retraitement des effluents d'élévage (bovins et porcs essentiellement)
* l'épuration des eaux de rinçage des pulvérisateurs après traitement phystosanitaire (fongicides, pesticides...).
Le CEMAGREF a lancé diverses études sur ce sujet, mais il est à noter qu'actuellement les process privilégiés sont ceux proposés par les fournisseurs de produits phytosantaires eux-même, qui ne sont pas très emballés par l'idée de la lagune végétalisée sur laquelle ils n'ont aucun profit à faire.
Le procédé reste simple, constitué d'une à trois lagunes selon le type d'eaux à retraiter, avec un entretien limité consistant en un faucardage (fauchage des parties herbacées) annuel et d'un arrachage de plantes excédentaires à partir de la troisième année.
Les résultats des études sont donc longs  à venir, peu communiqués, et les chambres d'agricultures sont souvent frileuses pour proposer ces techniques, car peu motivées. Néanmoins, on constate un certain essor, lié à la satisfaction de ceux qui emploient cette pratique et au faible investissement financier que cela représente sur une exploitation.
Voici quelques liens techniques disponibles pour le retraitement des effluents phytosanitaires ou organiques:

Liens:

 Un exemple de lagunage pour bassin que nous avons rénové 

 

Pour l'élevage:

 

http://www.inst-elevage.asso.fr/html28/IMG/pdf/maitrise_pollutions_04_Coillard.pdf

http://www.rennes.inra.fr/umrsas/content/download/3300/38282/version/1/file/lisierfrais_pr_loudeac2007.pdf

 

 

Assainissement  individuel et collectif:

Quelques données, énormément de méthodes plus ou moins identiques. On part généralement sur 5 à 10m² d'emprise au sol par équivalent habitant, selon que l'on retraite uniquement les eaux grises ou non.
Majoritairement, on constate l'emploi de phragmites et de typhas, en complément d'une ou plusieurs lagunes bactériennes, et parfois l'utilisation de bambous ou d'autres végétaux ornementaux, ligneux ou non, au stade ultime. Les assainissements individuels sont généralement garnis d'une plus grande variété de végétaux, ceci afin de mêler l'intérêt esthétique à l'utilité du dispositif.


 

 

Lagunage 3 bassins NB

 

 

A notre niveau, nous proposons un petit dispositif de filtration autonome des eaux grises, disponible pour les professionnels et les particuliers. Sans cesse en cours d'amélioration, il n'est cependant pas toujours disponible à la vente! 




Liens:

http://www.notre-planete.info/actualites/actu_1542_station_epuration_vegetale_Vezins.php

http://www.caue-mp.fr/uploads/documents/cauehr/Lag-nat.pdf

http://www-old.cemagref.fr/informations/actualites/epuration/lagunefiltre.pdf 

http://www-old.cemagref.fr/informations/actualites/Actu/epuration/FPR-Eaux1.pdf

http://ec.europa.eu/environment/water/water-urbanwaste/info/pdf/waterguide_fr.pdf

http://www.iewonline.be/IMG/pdf/Epuration_simple.pdf

 

 

     


http://www.ulb.ac.be/ceese/AUE/Textes/lagunage.pdf

http://www.eau-rhin-meuse.fr/tlch/procedes_epuration/F11_filtres%20plantes_de_roseaux_a_ecoulement_horizontal.pdf


http://www.eau-rhin-meuse.fr/tlch/procedes_epuration/F07_lagunage_naturel.pdf

 

 

 

Noter aussi ce document extrêmement instructif publié par la communauté lilloise:
 

http://www.localiban.org/IMG/pdf/FEAP.pdf

 


Plantes
Pouzzolane
Poissons

 

Aperçu des plantes cultivées à la pépinière

 

 

 

Différents types de lagunages par massifs filtrants pour l'épuration des eaux usées ou l'assainissement collectif
Différents types de lagunages par massifs filtrants pour l'épuration des eaux usées ou l'assainissement collectif
Différents types de lagunages par massifs filtrants pour l'épuration des eaux usées ou l'assainissement collectif
Différents types de lagunages par massifs filtrants pour l'épuration des eaux usées ou l'assainissement collectif

Différents types de lagunages par massifs filtrants pour l'épuration des eaux usées ou l'assainissement collectif

Voir les commentaires

Bardage d'une mare

Publié le par le père Lenoir


Il arrive qu'avec le temps, l'érosion, ou des travaux malheureux à proximité, les rives d'une mare s'affaissent.
Pour pallier à ce problème, l'une des solutions consiste à barder la mare, avec du panneau de bois traité, des pale-planches ou encore des rondins ou demi-rondins d'acacia, comme c'est le cas ici.

Après la pose du bardage, il a fallu remblayer dans les zones creuses des abords. Chaque piquet mesure 2.50 m et est enfoncé d'un bon mètre dans le fond de la mare, et là où le poids du remblai est le plus important, des cables de tension doublés, avec tendeurs, ont été placés ancrés à bonne distance dans le sol non meuble, de préférence dans une zone où les arbres ont bien implanté leurs racines.

Dans des cas où la charge est plus importante qu' ici, il est conseillé de placer les rondins en quinconce au niveau des piquets de maintien, pour plus de stabilité sur l'ensemble de l'aménagement. On peut apercevoir à l'agrandissement le feutre géotextile agrafé derrière le bardage pour éviter que la terre fine ne passe entre les rondins toujours irréguliers.
Des algues (Ceratophyllum) en surnombre dans la mare ont été à cette occasion enlevées de l'eau et placées sur les bords qui vont être plantés car elles constituent un excellent apport d'oligo-éléments dès qu'elles sont ensevelies.

 Exemple de finition sur un angle. Le fil de fer sera éliminé dès que l'ensemble se sera tassé et recouvert de végétation. Le cas échéant, on y préfèrera un tire-fonds.

La même mare, après deux ans de croissance des plantes mises en place pour masquer en partie l'assemblage et couvrir le sol autour, permettant une intégration en douceur dans le reste du jardin.


.


Voir les commentaires

Foire aux plantes Donzy 2007

Publié le par le père Lenoir


Les foires aux plantes sont  un excellent lieu de rencontre avec le public, la possibilité pour lui de découvrir une gamme  hors du commun,  avec des végétaux triés au mieux de la production à un moment précis de l'année.

C'est le moment ou jamais de profiter de cette absence d'été pour planter les vivaces tout de suite!
Pourquoi pas des Chelone obliqua
ou bien des Persicaria 'red dragon'
ou encore fougères, Hostas et Gunneras
mais sans omettre les reines des bassins...

Voir les commentaires

Plantes remarquables en août

Publié le par le père Lenoir

Le mois d'août n'est pas mort pour tout le monde...
Actuellement, les fougères et les hostas font merveilles, les nénuphars battent leur plein, ainsi que les Lotus. Les jacinthes et laitues d'eau ont pris une bonne ampleur et les Physostégies tentent de rattraper les montbretias partis en avance lancer leurs hampes fleuries.
Voici quelques photos de la pépinière en ce milieu d'été...

Pennsylvania, je ne me lasse pas de ses élégants pétales bleus
réhaussés par le jaune de son coeur. Les fleurs sont légèrement au-dessus de l'eau, autre touche d'exotisme...


Le Butomus, butome ou jonc fleuri. Lui non plus n'est pas dénué de grace!

Malgré une ombelle immense, rien n'inspire la lourdeur chez cette plante qui vit les pieds dans l'eau...



Bistorta amplexicaulis 'speciosa'  (encore une polygonacée qui a changé de nom récemment) dans un terrain frais, léger, même détrempé, elle peut prendre une grande ampleur. Elle démarre sa floraison; logiquement cela devrait durer jusqu'aux gelées...

Athyrium nipponicum 'metallicum', la fameuse
"fougère métallique" aux reflets argentés.
Les fougères ont bien poussé, à l'état de jeunes plants fin mai, elles sont désormais disponibles pour la plupart.















AVANT                                                  APRES


Et ce ne sont que les godets!

Le Statice vivace, Limonium latifolium, peu gourmand en quoi que ce soit, si ce n'est un peu de soleil et un sol pas trop asphyxiant...
Les fleurs en sont employées par les fleuristes, fraiches ou séchées. la floraison dure plus de deux mois, souvent trois, et la hampe fânée garde de l'intérêt pendant l'automne et l'hiver.


Voir les commentaires

Ballade au jardin des dentellles

Publié le par le père Lenoir

Profitant du temps moyen et du dynamisme d'une association locale, "la main verte", j'ai enfin pu visiter le "jardin des dentelles", un charmant espace paysager d'environ 1 ha à Amilly dans le Loiret, créé, entretenu et chéri par Mr et Mme Gellet, amoureux des plantes en général et des hydrangeas en particulier.

L'ensemble est très bien tenu et les végétaux ont pour la plupart une vigueur exceptionnelle, certainement eu égard au sol riche et frais de cet ancien sous-bois...
Pas d'engrais chimique ici, du fumier bien décomposé seulement.

L'acceuil est lui aussi irréprochable, les maîtres des lieux transmettant avec un plaisir non dissimulé leur savoir et leur passion...


L'eau est très présente sur le site, une grande mare et un petit ruisseau l'agrémentant.


Bref, une visite à faire pour tout amateur de jardins qui viendrait à passer dans le coin.

Toutes les infos sur: http://www.lejardindesdentelles.com/default.htm

Voir les commentaires

Etat des lieux mois de juillet

Publié le par le père Lenoir

Milieu de l'été, ou presque, si l'on peut dire, cette année!
Les nénuphars sont en pleine floraison, et les Lotus aussi, malgré un manque de chaleur et d'ensoleillement certain; même les nympheas exotiques 'Pensylvania' parviennent à fleurir. a croire que c'est la dose d'amour qui leur est apportée qui les motive pour donner un tel éclat!

Pensylvannia


Les autres plantes, quant à elles, profitent pour la plupart de cet été particulièrement pluvieux, mais beaucoup  d'eau sans soleil pendant plusieurs jours, suivis d'une forte et brutale chaleur, c'est plus qu'il n'en faut pour les végétaux: le choc thermique leur nuit considérablement, aucune plante n'aimant la violence! On a d'ailleurs pu voir un peu partout des prunes prêtes à mûrir sécher comme des pruneaux en trois jours, restant suspendues aux branches!
Persicaria affinis


En attendant, Les gunneras sont superbes, les renouées et les Physostégies aussi et les fougères ont pour la plupart pris racine au point d'être parfaitement commercialisables en godets.
Physostegia virginiana

Pontederia lanceolata


Les pontédéries et les Thalias élancent leurs fleurs aussi haut qu'elles le peuvent et les Salvia pratensis n'en finissent plus de fleurir...

Thalia dealbata

Voir les commentaires

CATALOGUES

Publié le par le père Lenoir

Ici se trouvent les listes de plantes disponibles ainsi que les tarifs et conditions de vente
Nymphea peach sunrise
 
Vente en ligne




Vous pouvez aussi explorer l'ancienne version du site,
avec liens vers les photos
(Attention, les codes prix et les conditionnements ne sont plus les mêmes)


Nénuphars et Lotus

Plantes aquatiques (Scirpes, acores , pontederies, sagittaires ou autres)

Plantes flottantes et autres oxygénantes, de rives et de marais

Plantes de terrain frais

Plantes de terrain "normal" à sec

Hemerocalles

Fougères

Hostas

   

   

Voir les commentaires

Noues

Publié le par le père Lenoir



Cynaria cardunculus. Le cardon. Peut-être en production l'année prochaine...
Là n'est pas le sujet! Rarement  juin aura été si pluvieux, et pourtant! L'eau ne descend pas jusqu'aux nappes, la végétation pompant ce qu'elle peut au passage, et le ruissellement faisant le reste. Assèchement des zones humides par des peupleraies à grand rendement, drainage outrancier, routes. L'eau qui tombe du ciel va tout droit à la mer, emportant avec elle le précieux humus de surface, provoquant coulées de boues, inondations et glissements de terrains.
Tiens, au passage, un extrait du "manuel de l'arbre" qui servait de support aux écoles de sylvicultures à la sortie de la 1ère guerre mondiale:

































Tout cela pour dire que le végétal joue un rôle prépondérant dans l'épuration, la fixation des berges et la lutte contre l'érosion, l'ombrage, le ralentissement du vent et donc, la conservation de l'Eau.
Actuellement, on retrouve les Noues, un système très ancien qui doit limiter les effets dévastateurs d'un assainissement classique par égouts ou autre; des fossés sont creusés, courbes, avec des méandres plus ou moins marqués, pour recevoir les eaux usées pas trop sales , les excédents d'eaux de pluies et de ruissellement. Leur action est simple: l'eau s'y infiltre lentement, filtrée par la végétation spécifique qui y est implantée (carex, phragmites, typhas, sagittaires, hemerocalles, etc...) pour gagner les nappes phréatiques plutôt que les cours d'eau. Si ces noues
sont suffisamment profondes et imperméables sur certaines zones, on pourra y ajouter nombre de plantes aquatiques tels nénuphars ou pontédérie, voire Lotus (plante très vigoureuse et gourmande, donc épuratrice).

Voir les commentaires

partenaires

Publié le par le père Lenoir

annuaire referencement
Votez pour mon site ! meilleur site

Référencement Annuaire jardin annuaire-nature

Jok Concept Annuaire Référencement Gratuit Recherche et Développement liens en dur

positionnement publicitaire
magazine - référencement

Annuaire référencement http://gratuit.1-annuaires.com/la-pepiniere-aquatique-e-lenoir-s37852.html Gigannuaire - Annuaire référencement
Glaneur.frClassement de sites - Inscrivez le vôtre!Foxy's annuaire
Foxy's annuaire...

referencement | referencement gratuit | referencement googleSEO - referencement

 

<a href="http://www.vsh-consult.fr/" target="_blank">cabinet d'avocats</a> - <a href="http://www.philippe-shangti.com/" target="_blank">www.philippe-shangti.com</a>

  Bassin de jardin 

 

 

 

  Jardinature, le portail des jardins et de la nature (agenda, annuaire, photos, forum, environnement...)

 

www.jardinez.com : Guide des Parcs et Jardins de France et Portail du Jardin et du Paysage.

Voir les commentaires

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 > >>