Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bardage d'une mare

Publié le par le père Lenoir


Il arrive qu'avec le temps, l'érosion, ou des travaux malheureux à proximité, les rives d'une mare s'affaissent.
Pour pallier à ce problème, l'une des solutions consiste à barder la mare, avec du panneau de bois traité, des pale-planches ou encore des rondins ou demi-rondins d'acacia, comme c'est le cas ici.

Après la pose du bardage, il a fallu remblayer dans les zones creuses des abords. Chaque piquet mesure 2.50 m et est enfoncé d'un bon mètre dans le fond de la mare, et là où le poids du remblai est le plus important, des cables de tension doublés, avec tendeurs, ont été placés ancrés à bonne distance dans le sol non meuble, de préférence dans une zone où les arbres ont bien implanté leurs racines.

Dans des cas où la charge est plus importante qu' ici, il est conseillé de placer les rondins en quinconce au niveau des piquets de maintien, pour plus de stabilité sur l'ensemble de l'aménagement. On peut apercevoir à l'agrandissement le feutre géotextile agrafé derrière le bardage pour éviter que la terre fine ne passe entre les rondins toujours irréguliers.
Des algues (Ceratophyllum) en surnombre dans la mare ont été à cette occasion enlevées de l'eau et placées sur les bords qui vont être plantés car elles constituent un excellent apport d'oligo-éléments dès qu'elles sont ensevelies.

 Exemple de finition sur un angle. Le fil de fer sera éliminé dès que l'ensemble se sera tassé et recouvert de végétation. Le cas échéant, on y préfèrera un tire-fonds.

La même mare, après deux ans de croissance des plantes mises en place pour masquer en partie l'assemblage et couvrir le sol autour, permettant une intégration en douceur dans le reste du jardin.


.


Commenter cet article